Un accompagnement global et adapté

Lieu d'échange unique entre la MSA et les structures de travail protégé et adapté, Solidel vise l'amélioration continue de la protection sociale des travailleurs handicapés du secteur agricole, ainsi que le développement d'une offre de services sur les territoires adaptée aux besoins des Esat, des EA, et des personnes.

La MSA est organisée en réseau et agit de manière décentralisée. Elle est composée d'un échelon central : la Caisse Centrale de la MSA (CCMSA) et de 35 caisses de MSA locales qui assurent leur rôle de guichet unique sur le territoire. La MSA couvre l'ensemble de la population agricole et leurs ayants droit, et ce pour l'ensemble des branches de la sécurité sociale : santé, famille, vieillesse, accident du travail, maladies professionnelles, recouvrement.

La MSA, c'est également 1 071 administrateurs et 24 080 délégués cantonaux élus, ce sont quelques 17 000 salariés qui travaillent quotidiennement au service des ressortissants de la MSA, dont 1 100 travailleurs sociaux, 350 médecins et 250 conseillers en prévention.

L'enquête menée par Solidel en 2006 a identifié 270 Esat et EA affiliés à la MSA. Ces structures offrent du travail à 17 000 personnes en situation de handicap. Ces résultats ont notamment montré la nécessité de sensibiliser les MSA aux besoins de ce type de structures afin :

  • D'optimiser l'offre de protection sociale MSA adaptée aux ESAT et EA agricoles :
  • De développer une offre de services Solidel adaptée aux besoins des ESAT et EA agricoles, en tenant compte de la double dimension : besoins des associations en tant qu'entreprises sociales, mais aussi besoins des personnes.

Solidel joue un rôle d'interface entre la MSA et les Esat et EA agricoles ; le binôme MSA/Solidel est le moyen de fédérer l'énergie de l'Institution vers une action cohérente, une protection sociale globale, solidaire et responsable.